NOUVELLE ÉTUDE : l'ingrédient Staphefekt™ de Gladskin reconnu efficace dans la réduction des symptômes de l'eczéma.

NOUVELLE ÉTUDE : l'ingrédient Staphefekt™ de Gladskin reconnu efficace dans la réduction des symptômes de l'eczéma.

Une nouvelle étude, publiée dans le numéro de décembre 2021 du Journal of Drugs in Dermatology (JDD), a montré que la crème à base d'endolysine est à la fois bien tolérée et efficace, les patients signalant une amélioration significative des symptômes - notamment des démangeaisons et des rougeurs - et ce, en quelques jours.¹


La crème a été appliquée deux fois par jour sur les lésions des patients atteints d'eczéma. Elle contient l'endolysine exclusive de Micreos, Staphefekt SA.100™, une enzyme parfaitement supportée qui contribue à rééquilibrer le microbiome cutané en ciblant uniquement la bactérie S. aureus, associée à l'aggravation de l'eczéma. Staphefekt™ SA.100 est déjà disponible dans des produits de soins de la peau pour l'acné, l'eczéma et la rosacée, commercialisés par Micreos sous sa marque Gladskin.


Une amélioration significative en 3 jours

Quarante-trois enfants et adultes, âgés de 7 mois à 57 ans, ont utilisé la crème contenant l'endolysine brevetée de Gladskin pendant deux semaines.


  • 65% ont montré une amélioration significative des symptômes en 3 jours.¹
  • 91% ont montré une amélioration significative des symptômes au bout d'une semaine. Après deux semaines, les démangeaisons ont été réduites de moitié, les picotements de 63% et les sensations de brûlure de 79%.¹
  • 100 % des enfants et 95 % des adultes ont constaté une amélioration significative de leur qualité de vie au bout de deux semaines, la privation de sommeil étant réduite de 74 %.¹

"Le rôle du Staphylococcus aureus dans la dermatite atopique continue de se révéler comme un facteur fondamental de la maladie. Cette étude est ce que nous attendions - une nouvelle voie de traitement pour nos nombreux patients souffrant d'eczéma", déclare le Dr Peter Lio, dermatologue et membre du conseil consultatif scientifique de l'American National Eczema Association.

Limiter le Staphylococcus aureus, une réponse dans la gestion de l'eczéma

L'eczéma est souvent caractérisé par un déséquilibre du microbiome cutané. Jusqu'à 90 % des lésions des patients atteints d'eczéma sont colonisées par l'espèce bactérienne Staphylococcus aureus (S. aureus) et de nombreuses études montrent la corrélation entre une colonisation excessive de S. aureus et la sévérité de l'eczéma.² "Compte tenu des preuves grandissantes pointant le rôle négatif majeur de S. aureus dans la Dermatite Atopique et le rôle bénéfique du microbiome cutané pour l'homéostasie de la peau, un traitement ciblant exclusivement S. aureus offre de nombreux avantages", notent les auteurs de l'étude.


Le ciblage de Staphylococcus aureus par des endolysines

Staphefekt™ SA.100, le principal ingrédient utilisé dans l'étude, cible de manière spécifique S. aureus, sans nuire aux bactéries commensales. Les chercheurs de Micreos, en étroite collaboration avec l'Institut fédéral suisse de technologie ETH Zurich, se sont tournés vers les antibactériens hautement spécifiques dérivés de la nature, nommés endolysines : Ces enzymes ont la capacité de cibler uniquement les bactéries S. aureus, sans nuire aux autres bactéries du microbiome de la peau, qui comprend des milliards de "bonnes" bactéries, essentielles à notre santé. En raison de leur mécanisme de fonctionnement, dissolvant uniquement la paroi cellulaire de l'espèce bactérienne ciblée, les scientifiques ne s'attendent à aucun développement d’une résistance contre les endolysines. ³ ⁴ ⁵

---

References:

  1. Moreau M, Seité S, Aguilar L, et al. (2021). Topical S. aureus-targeting endolysin signi”icantly improves symptoms and QoL in individuals with atopic dermatitis. J. Drugs Dermatol. 20(12), 1323-1328. doi:10.36849/JDD.6363

  1. H. H. Kong, J. Oh, C. Deming, S. Conlan, E. A. Grice, M. A. Beatson, et al. Temporal shifts in the skin microbiome associated with disease “lares and treatment in children with atopic dermatitis. Genome Res. 2012 May;22(5):850-9.

  1. Nelson DC, Schmelcher M, Rodriguez-Rubio L, Klumpp J et al. Endolysins as antimicrobials. Advances in Virus Research. 2012 Jun;83(7):299.

  1. Herpers BL, Badoux P, Totté JEE, Pietersma F, Eichenseher F, Loessner MJ. Speci”ic lysis of methicillin susceptible and resistant Staphylococcus aureus by the endolysin Staphefekt SA.100. European Congress of Clinical Microbiology and Infectious Diseases (ECCMID); Barcelona, 2014.

  1. Herpers BL, Badoux P, Pietersma F, Eichenseher F, Loessner MJ. Speci”ic lysis of Staphylococcus aureus by the bacteriophage endolysin Staphefekt SA.100: in vitro studies and human case series. Antibiotic alternatives for the new millenium; London, 2014.

Partagez cet article

Bekijk een volgend artikel

Des dermatologues détaillent la différence entre bonnes et mauvaises bactéries
Des dermatologues détaillent la différence entre bonnes et mauvaises bactéries
Panier
×

Total-

Sous-total